D-FINITIV épilation définitive électrique, électrolyse, thermolyse

Epilation définitive électrique

cycle pilaire

Electrolyse, thermolyse, électroépilation à Genève

Prendre un rendez-vous
Vous pouvez prendre rendez-vous par SMS ou par téléphone.
Le salon est situé à GENEVE – VESENAZ –  proche parkings.

Voir le plan d’accès

Pousse et structure des poils

Le développement du poil

Il y a trois phases dans le cycle de pousse du poil

Des cellules, situées dans la matrice du poil, assurent le développement du poil, puis génère un nouveau poil, ce dernier poussant le précédent jusqu’à la chute.

  1. La phase de croissance du poil est appelée la phase anagène.
  2. Lui succède la phase catagène qui est celle de l’arrêt de la croissance,
  3. Puis en dernier lieu, la phase télogène qui est la phase de la mort du poil qui, petit à petit, glisse dans l’épaisseur de la peau, poussé par le nouveau poil.

Les poils se différencient que par leur localisation. Leur distribution varie avec l’âge, le sexe, les ethnies, les individus, mais leurs structures restent identiques. Le poil est formé par une invagination de l’épiderme dans le derme. La partie profonde du poil se trouve ainsi dans le derme mais est reliée à l’épiderme. La partie émergente traverse le derme, puis l’épiderme, pour atteindre l’extérieur et constituer la partie visible du poil. Tout se passe comme si l’épiderme s’enfonçait tel un doigt de gant dans le derme.

Structure du poil

La structure du poil est complexe

De la profondeur à la surface, on distingue trois parties :

Le bulbe est une zone renflée du derme où le poil se forme

On l’appelle aussi la matrice pilaire. Dans cette zone, il se produit une multiplication constante du nombre des cellules qui permet au poil de s’allonger. Au sein du bulbe, il existe des mélanocytes qui sécrètent la mélanine à l’origine de la couleur du poil ou du cheveu
.
Le trajet du poil dans la peau est ensuite divisé en deux parties : l’isthme, petite portion entre le bulbe et l’abouchement de la glande sébacée, et l’infudibulum, entre l’abouchement de la glande sébacée et la surface de l’épiderme.

Le poil est formé de différentes gaines qui entourent la tige pilaire au cours de ce trajet : gaines épithéliales interne et externe dans l’isthme, puis uniquement gaine épithéliale externe au niveau de l’infudibulum.

La tige pilaire

est la partie émergente du poil. Elle est formée de trois couches qui sont, de l’extérieur vers l’intérieur, la cuticule, la corticale (ou écorce) et la moelle (ou médullaire). Le constituant principal de la tige pilaire est une protéine, la kératine. Les acides aminés soufrés comme la cystine ont une part importante dans sa composition.

Le muscle pilo-érecteur ou horripilateur

est fixé en profondeur sur le follicule pileux au niveau du bulbe et à la surface dans le derme.
Sa contraction provoque le redressement du poil et est responsable de la «chaire de poule ».